Céramiques grès et raku

La méthode est la suivante :

Pour les Grés avec une vision occidentale:

Approche « Matière, Cœur, Esprit », (la Terre, le Végétal, et l’Eau).

 

Pour les Raku avec une vision orientale :

Les 5 Éléments (le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau).

La 1ere étape est  le choix du tracé ou le choix du lieu pour prélever le végétal qui servira d’empreinte, ensuite vient la réalisation sur une argile molle ou légèrement humide. Une fois sèches (de 1 à 20 jours) les pièces sont grattées et passées à la 1ere cuisson en four électrique qui solidifiera l’objet : le biscuit. Après refroidissement est réalisé l’application des oxydes et des émaux au pinceau, à la louche, ou par trempage. Puis les pièces passent à la 2nd cuisson.

Pour les Grès, un passage en four électrique avec une montée et une descente en température douce de 20 à 24 heures qui rendrons l'émaillage uniforme mat ou brillant.

Pour le Raku, une montée rapide en température d’environ 2-3h suivant les conditions climatique car cela se déroule en extérieur, puis une sortie du four à gaz sans attendre le refroidissement de la pièce. Ce choc thermique créera des fissures, réactions aléatoires de l'émaillage suivant la température, l'humidité ambiante, le vent. La pièce encore chaude (env. 900°) est alors posée sur un mélange des matières organiques (copeaux de bois, papiers, feuilles mortes, et autres matières organiques sèches) entrainant une combustion spontanée qui va noircir les craquelures et les révéler. Ce travail aléatoire d’enfumage et de réactions des oxydes se fait en privant cette combustion d’air par la pose d’un couvercle sur le bac ou en recouvrant l’objet de terre humide.

J’applique ici ce que j’ai pu personnellement expérimenter dans mon Cheminement

Boutique en ligne en cours de réalisation