GÉOBIOLOGIE

Ce que l'on défini de façon moderne par le nom de Géobiologie est avant tout ce que l'on pratique depuis la nuit des temps :

"l'écoute du lieu".

Qu'il soit configuré pour garantir un équilibre de vie au quotidien ou qu'il soit structuré pour établir une relation privilégiée avec les forces invisibles à nos yeux : les lieux sacrés. Nos Anciens savaient donc repérer et corriger toute sortes d'éléments naturels agissant favorablement ou défavorablement à l'équilibre des forces du vivant.

Dans la catégorie naturelle de ces rayonnements nous trouvons les réseaux telluriques et les rayonnements cosmiques, les failles géologiques et les veines d'eau souterraines perturbant le champ électromagnétique terrestre, mais aussi les éléments des forces naturelles (minérales, végétales...) que l'on appelle communément le Petit Peuple, et bien sûr les reliquats des occupations précédentes que sont les mémoires de lieux et mémoires des murs.

A ceux-ci, la modernité est venue superposer les rayonnements d'origines techniques: Champs électriques, champs électromagnétiques, et les rayonnements hautes fréquences des appareils que nous utilisons au quotidien (éclairage, radio réveil, literie motorisée, wifi, téléphonie mobile, appareils connectés…).

​Ceci posé, il est entendable qu'évoluer dans sa vie privée ou professionnelle en des lieux soumis à ces rayonnements, entraîne des sensations de mal être, des migraines, des insomnies, de l'irritabilité, des tensions entre les occupants, des sensations d'humidité et de froid, de la déconcentration, du stress, des fatigues et symptômes chroniques (eczéma, bronchite, asthme, sinusite, énurésie, et sur une longue exposition certains risque plus importants…).

rosevent.png

Règlement forfait

étude à distance

vu Par geobio.jpg